Peri sur le toit du NovAtel de Calgary

Pour mener à bien l’agrandissement — 30 000 m² — des locaux canadiens de NovAtel à Calgary (Alberta), le concepteur et fabricant allemand d’échafaudages et de systèmes de coffrage, Peri a permis la réalisation de surfaces bétonnées et de renforcer les voiles selon un calendrier serré. Pour tenir un délai de moins de 24 mois, Peri a utilisé un coffrage cadre à ancrage Maximo. Cette technique s'adaptant à des murs portants a permis de préfixer les écrous papillons, à une seule reprise, au niveau du coffrage de base, ce qui a facilité les manipulations, sur la face intérieure, tout au long des étapes. Au total, deux ensembles Maximo ont permis de construire six colonnes de béton sur plusieurs étages, lesquelles abriteront ascenseurs, cages et puits d’escaliers, essentiellement.

Ayant débuté son opération en 2016, l’enteprise exécutrice des travaux canadienne Perma-Cast Concrete Contracting Ltd a sollicité l’intervention de Peri, groupe avec lequel elle travaille depuis dix ans. Leur mission a été de renforcer la structure en béton armé incluant les murs, les colonnes et les escalators, explique Miguel Merino, chargé du marketing pour Peri Canada. Pour cela, nous sommes intervenus sur des plateformes de travail CB Climbing ancrées directement sur l’échafaudage des voiles. Cela permettait aux techniciens de visser et dévisser les arbres intérieurs de l’ouvrage au fil de leur progression. Les angles droits de cage MXSE, positionnés en face intérieure du coffrage présentent l'avantage d'être démontables avec une simple grue”.

Passés 24 mois de travaux, l'étape de renforcement des structures bétonnées chapeautée par Perma-Cast Concrete Contracting Ltd et Remington Development Corporation (pour le développement et la conduite de projets) est aujourd'hui terminée.

Conséquemment, la mission de Peri s'est achevée aussi. "'Toutefois, nous restons présents sur le chantier en cas d'ajustements nécessaires lors des étapes finales", conclut Miguel Merino.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire