Colas a retrouvé l’activité en juin

Colas le pressentait, ses résultats n’ont pas été épargnés par l’épidémie du Covid-19 : le chiffre d'affaires du 1er semestre a baissé de 17 % à 4,87 Md€. Pour autant, Olivier Roussat, le président, observe : « après un recul conséquent en avril, le redémarrage progressif de l'activité a permis de retrouver un niveau normal au mois de juin ». Il l’explique par la stabilisation voire, selon les régions, par l’amélioration de la situation sanitaire, à l'exception des États-Unis, des départements et régions d'Outre-mer et de l'Océan Indien. Colas relève une stabilité, à 1 %, dans la zone Europe Moyen-Orient Asie, une baisse de 7 % aux Etats-Unis, - 8 % au Canada et – 11 % en Asie-Pacifique.

Au cours de cette même période, la compagnie évalue à 810 M€, la réduction du chiffre d'affaires due à la pandémie, sur un résultat consolidé atteignant les 4,9 Md€. En France, celui-ci s’établit à 2,2 Md€ (-27 % par rapport au 1er semestre 2019), quand à l’international, il est estimé à 2,6 Md€ (-5 %). Le carnet de commandes à l'internationale reste, à fin juin, à un niveau élevé, 10,1 Md€, même si dans l'Hexagone, le contexte électoral et le Covid l'ont écorné de 1 %, à 3,6 Md€.

En guise de perspectives, le groupe prévient : « la baisse du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel courant au second semestre 2020 par rapport à 2019 devrait être sensiblement plus faible que lors des 6 premiers mois de l’année ».

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.