Chaussée expérimentale pour la Halle de la Machine

Spie batignolles Malet vient de réaliser une grave bitume hors du commun sur la place centrale de Toulouse Aérospace. Voyant déambuler des créatures mécanisées telles que le Minotaure de 57 t et l’Araignée de 37 t, la Halle de la Machine devait renforcer et allonger le périmètre de ses voies.

Jusqu’ici, Toulouse Aérospace (Haute-Garonne) se résolvait à n’accueillir que les bus, poids lourds et véhicules légers. Sa voirie, composée de grave bitume de classe 3 et d’un béton bitumineux semi-grenu, ne permettait pas de supporter le poids mobile des créatures de spectacle Minotaure ou l’araignée Ariane. Leurs 57 et 37 tonnes respectives sont d’autant plus délicates à supporter qu’elles progressent lentement.

La métropole toulousaine, la société d’économie mixte d’aménagement Oppidea et la compagnie de théâtre La Machine ont décidé d’étendre le périmètre de promenade de ces colosses à l’intérieur du futur quartier Aérospace et non plus seulement, sur l’ancienne piste de l’aéropostale, longue de 1,8 km.

Spie Batignolles Malet a réalisé une application de couche de roulement atypique à l'Aérospace de Toulouse.Mesure du degré d’endommagement en 2 temps

Chargé de viabiliser sa partie nord, le quartier de la place Centrale, Spie batignolles Malet a tout d’abord mesurer le degré d’endommagement des voies, selon chaque type de trafic. Étant donné la pluralité de la charge des véhicules qu’elles supportent, le spécialiste a préféré considérer le cumul des endommagements créés par chacun, plutôt que de comparer les contraintes et les déformations d’une structure recevant une charge de référence avec des valeurs admissibles prédéfinies. Cette étude en amont est indispensable à l’évaluation du dimensionnement structurel de la bande de roulement.

Grave Bitume de classe 4

Deux calculs ont donc été réalisés. Le premier a examiné l’affluence de poids lourds et bus ; le second, l’affluence les charges contraignantes telles que celles de l’Araignée et du Minotaure. Les résultats ont révélé la nécessité de mettre en œuvre de grave bitume de classe 4 normative sur des épaisseurs de 10 cm. La chaussée nord-sud sera réalisée en 11 cm d’épaisseur, tandis que la parcelle Sud-nord sera recouverte de grave bitume Epsilon sur des épaisseurs alternativement de 10 et 11 cm.

Le Minotaure est une machine mécanisée de 57 t en charge. Sa route doit tenir le choc !

Le Minotaure est une machine géante et mobile de 57 t en charge. Sa route doit tenir le choc !

Opéré au cours de la première semaine du mois de mai, le réglage de la voirie a laissé place, les 7 jours suivants, à la réalisation de la grave bitume Epsilon +. Pour supporter la masse des machines se déplaçant lentement, une couche de roulement a été spécifiquement élaborée pour résister à l'orniérage et au fluage. Une portion va être suivie, à titre expérimental, par le centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, Cerema. Cet examen devrait permettre de documenter les avantages de la GB Epsilon + sur la durabilité des performances de la chaussée et l'augmentation de sa durée de vie, notamment.

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.