Cat Productivity : l’appli qui identifie les temps morts

Investissant 9 000 m² du hall B6, à la Bauma, Caterpillar communique à grand renfort d’effets spéciaux sur la portée des services digitaux qu’il propose autour de ses machines. Il y lance l’application Cat Productivity, permettant de surveiller, voire d’améliorer, à distance la productivité d’un chantier.

Accessible depuis un navigateur web sur un ordinateur de bureau ou depuis un support mobile, cet outil permet de réunir et de synthétiser toutes les informations issues des systèmes embarqués des machines Caterpillar présentes sur un chantier. Il les transmet ensuite à l’utilisateur par l’intermédiaire du dispositif télématique Cat Product Link. Ainsi, les opérateurs, spécialement les gestionnaires de flottes, ont une vue d’ensemble de leurs matériels en mouvement et peuvent identifier leurs potentiels d’augmentation de performance, visualiser les sources de profit non ou mal exploitées. Lorsque le travail de l’un est considéré en deçà de ses capacités, Cat Productivity peut suggérer des ajustements comme des modifications d’emplacement.

Concrètement, Cat Productivité « extraie » les informations contenues dans la technologie de chaque engin connecté. L’application permet d’en assurer le suivi et de générer des comparaisons, des rapports et des analyses. Les temps d’inactivité, la consommation de carburant, l’emplacement, la charge utile sont des exemples d’indicateurs qu’elle peut compiler.

Compatible avec une gamme de produits récents, d’anciens modèles peuvent également être équipés de la solution, à condition d’y ajouter une interface.

 

Partagez cet article :
20

Les commentaires sont fermés.